Depuis la modification de la législation de l’automne 2013, et l’ouverture aux anciens calibres dits « de guerre », le 30-06 s’est taillé la part du lion dans l’offre de l’arme rayée au point de venir bientôt supplanter notre quasi national –même si c’est une munition allemande à l’origine- 7X64. L’avènement de cette munition est directement lié à une mésaventure de l’armée américaine le 1er juillet 1898.

iion

 

Le déclenchement de la guerre hispano-américaine est suffisamment soumis à caution et mériterait à lui seul une enquête du genre de celle menée un demi-siècle plus tard sur l’événement de Pearl Harbour pour trop s’y attarder. L’explosion du cuirassé « Maine » en rade de la Havane était sans doute accidentelle, mais le prétexte d’une hypothétique  « mine » permit au jeune état américain, en quelques semaines, de régler son affaire à un empire qui datait de Charles Quint. L’Espagne perdit immédiatement Cuba, Porto Rico, et toutes les Philippines !

Pour ce qui nous intéresse, l’histoire de nos munitions de chasse, les Américains sur le plan naval surclassèrent facilement les Espagnols, mais à terre, il fallut débloquer la situation en prenant la Havane défendu par les hauteurs de San Juan et Kettle Hill où 760 Espagnols même bien retranchés ne semblaient pas devoir peser lourd face à 6600 Américains motivés par les succès et  appuyés par de l’artillerie navale et les mitrailleuses Gatling.

krag

 L’US Army, il faut le dire, épuisée par la guerre de Sécession, n’alignait qu’un petit noyau de professionnels et surtout des milices de volontaires issus de la Garde nationale dont 1250 « Rough Riders » commandés par le futur président des USA Théodore Roosevelt. Ces "rudes cavaliers" pour la plupart combattirent à pied avec beaucoup d’enthousiasme mais pas mal d’improvisation fatale,  équipés depuis 1890 du Krag-Jorgensen, premier fusil  (ci-contre à dr.) pour tirer la poudre sans fumée, remplaçant l’antique Springfiel à un coup. Une arme en 40-70, certes à répétition,  calibre 7,62 et balle de 220 grains (14,6 gr) qui se manoeuvrait  selon un processus lent, compliqué mais, surtout elle était  lourde : 5 kgs avec la baïonnette !

ooibbbb

En face les Espagnols depuis 1893 disposaient du Mauser en 7,57 (c’est aussi le 275 Rigby britannique), plus léger,  rapide à manier (ci-contre à g.) avec son clip d’extraction au profit, en plus d’une trajectoire précise et tendue et bien moins de recul. Au premier assaut les Américains eurent 200 tués, 1000 blessés et finirent bien sûr par l’emporter, dans la furie ambiante, mais avec au total près de 20 % de pertes ! Le petit contingent espagnol n’eût que 115 tués et 366 blessés. L’administration US tint bien sûr compte de cette mésaventure, dans un premier temps en tentant de booster sa cartouche de 40-70, laquelle finissait à la longue par fissurer les verrous ! Elle changea alors complètement son fusil d’épaule -c’est le cas de le dire- pour adopter  le 30-06.  On ne s’étonnera pas de constater que, pour ce faire elle s’inspira (et paya même des royalties) à Mauser pour faire en 1906 une cartouche plus petite de « 30 » et 150 grains (9,72 g) se rapprochant des standards européens de l’époque. Ce fut la cartouche militaire américaine pendant un bon demi-siècle, mais curieusement l’industrie US perdit pas mal  de temps à en extrapoler des armes de chasse : Remington seulement en 1921 et Winchester en 1923.

iionbv

A ce jour, le 30-06 qui est la star des calibres moyens américain est le plus répandu au monde et propose plus de 150 chargements dans notre seul pays. Ses caractéristiques moyennes, voient des chargements oscillant entre 150 et 220 grains, et pour 100 m dépassent presque toujours les 700 m/s et une énergie de plus de 3500 Joules. Le calibre appuyé par la puissance industrielle des firmes US donne des carabines efficaces à moins de 1000 euros, parfois assorties d’un « pack » optique qui permet  avec un recul encore maitrisable, de débuter à moindre frais le tir à l’arme rayée avec une arme et surtout un calibre vraiment polyvalent pour tout ce qui se chasse en France et en Europe.